Photo vidéo aériennes 100% drone
06 50 83 64 71
Catégories du blog
Le blog de la prise de vues aériennes

Pénétration non autorisée de l'espace aérien des centrales nucléaires

par

6 commentaires

Centrale Nuclaire

Les vols illégaux de drones se multiplient au dessus des centrales nucléaires françaises et l'emballement médiatique commence à se mettre en place.

Voici notre point de vue de professionnels sur ce sujet épineux qui pourrait porter préjudice à toute notre filière.

L'état des lieux

A l'heure actuelle, c'est l'arlésienne, tout le monde en parle, mais personne ne les a vus. Suite à ces vols sauvages de drones, EDF a porté plainte et une enquête est en cours, mais personne ne sait qui sont le ou les responsables, ni s'il s'agit d'un seul individu, d'individus isolés ou d'actions concertées. Les objectifs de ces vols (ludique ? repérage ? militants ? stupidité à l'état pure ?...) sont tout aussi mystérieux.

La seule chose que l'on sait vraiment, c'est que Greenpeace, habitué à ce genre de coups d'éclat à démenti être impliqué dans ces actions.

Que faut-il penser des survols de centrales nucléaires ?

Il semblerait que personne n'ose s'exprimer clairement sur le sujet dans notre filière professionnelle. C'est pourtant très simple, qui que soient les responsables, c'est inadmissible, dangereux et condamnable. Et nous condamnons fermement ces actes en tant que professionnels.

Centrale nucléaire du Tricastin

Centrale nucléaire du Tricastin - Image : fr.wikipedia.org by Sancio83

Nous voulons vraiment faire passer le message suivant : les drones sont un merveilleux outil quand ils ne sont pas utilisés par des imbéciles. Comme tout outil, il est possible d'en faire un bon ou un mauvais usage, exactement comme internet par exemple.

Nous espérons que les responsables seront retrouvés rapidement et que des sanctions exemplaires seront prononcées à leur égard. Les récentes condamnations pour des infractions aux règles de l'air ne sont absolument pas dissuasives et c'est un très mauvais signal envoyé à tous les inconscients.

L'avenir de la filière drone civil

Il existe un risque certain d'amalgame entre ces usages sauvages et les usages encadrés qui sont les nôtres. Ce risque est d'autant plus important que les drones prolifèrent et peuvent s'acheter très facilement pour quelques centaines d'euro, par n'importe qui.

Nous sommes d'autant plus inquiet que la frontière entre les usages professionnels et les usages loisirs n'est pas clairement définie dans l'esprit du grand public ou des médias, avec une opinion qui ne mettra pas longtemps à devenir réfractaire, entraînant de nombreux dégâts collatéraux.

Pour l'instant, il y a 2 poids 2 mesures : d'un côté les professionnels qui sont strictement encadrés et qui passent leur temps à effectuer des démarches administratives parfois inutiles et chronophages (à la limite de la survie économique), et de l'autre les utilisateurs loisirs qui se procurent sans contrainte pratiquement n'importe quel matériel, sans aucune formation ni obligation légale.

La question n'est pas de savoir s'il y aura un accident ou des actes malveillants, mais quand ils auront lieu. Alors nous invitons le législateur à prendre la mesure de cette prolifération hors de tout cadre légal avant que la situation ne devienne hors de contrôle, et le jour où ça se produira, à ne pas chercher de bouc émissaire.

La position officielle d'Aerofilms

En tant que professionnels qui avons investi beaucoup de temps et d'argent, respectueux de la législation, nous refusons catégoriquement d'être assimilés à toutes les dérives qui sont liées à l'usage sauvage de ces appareils.

Nous invitons les médias à faire preuve de responsabilité et de discernement dans le traitement informationnel de ces actes.

Nous craignons qu'une minorité puisse mettre en péril l'avenir d'un secteur économique prometteur, créateur d'emplois et de richesses dans une économie amorphe qui a déjà un genou à terre.

Nous nous tenons à disposition des médias qui souhaiteraient recueillir notre point de vue sur ces actes inadmissibles, que nous condamnons sans détour et qui ne doivent pas laisser place à une interprétation ambigüe.