Photo vidéo aériennes 100% drone
06 50 83 64 71
Catégories du blog
Le blog de la prise de vues aériennes

Voler sans permis, un rêve qui deviendra réalité

par

2 commentaires

Helicoptere Sans Permis

Le 17 novembre 2013 a eu lieu le premier vol du Two-seater VC200, le premier drone électrique capable d'emporter un passager.

Le vol d'essai a eu lieu en intérieur, dans la DM-Arena à Karlsruhe en Allemagne.

 

A terme, l'ambition du team E-volo, qui développe le concept, est de révolutionner le transport individuel par Volocopter point à point et de le rendre accessible aux masses.

Vidéo du vol d'essai du Volocopter

Le vol d'essai a été réalisé avec un prototype télépiloté, l'objectif étant de permettre à un passager de prendre place de façon autonome.

Voler seul sans brevet de pilote, un défis de taille

Actuellement, passer un brevet de pilote d'hélicoptère demande de grandes compétences et l'investissement dans un appareil est inabordable à l'immense majorité des gens.

Ils estiment que le Volocopter sera l'un des aéronefs les plus simple et les plus sûr au monde, avec un coût d'exploitation réduit de 80% et comparable aux multirotors que nous connaissons, rapporté à sa taille réelle bien entendu.

Voler, un jeu d'enfant

D'après l'équipe de développement, piloter le Volocopter sera ensuite un jeu d'enfant. Il suffira de prendre place, de boucler sa ceinture et d'actionner le manche qui répond en temps réel sans inversion de commandes pour éviter tout risque d'erreur. C'est en quelque sorte comme piloter avec un Joystick, j'entends déjà les cris de joie des accros à la console de jeu ^^

La carte électronique de vol permet, comme sur nos multicoptères une automatisation poussée des paramètres de vol, pour une grande sécurité.

La sécurité, le point fort du Volocopter

L'équipe a breveté un concept unique composé de 18 couples moteurs / hélices développés spécialement. Ils sont alimentés par un maillage redondant qui permet d'éviter le crash même en cas de défaillance de jusqu'à 4 moteurs en même temps.

Si le procédé s'avère fiable dans le temps et obtient toutes les autorisations de mise sur le marché, il est certain qu'il est promis à un bel avenir, d'autant plus qu'il ne produit pas d'émissions de CO².

Son usage urbain est tout indiqué, notamment dans certaines grandes villes très polluées du Brésil par exemple où les bouchons sont endémiques et où l'hélicoptère est devenu la planche de salut des plus riches.

Quelles sont les limites de l'exercice ?

Seul problème de notre point de vue, un aéronef évolue en 3 dimensions et pas en 2 comme une voiture, ce qui pose de sérieux problèmes de gestion des risques de collisions. Ce n'est pas donné à tout le monde de se projeter sur 3 axes et il faudra des solides systèmes électroniques de gestion de ces collisions qui viendront alourdir l'appareil.

Il devront également être munis de transpondeurs ou autres systèmes équivalents qui pourraient être développés, et les Volocopter ne disposeraient certainement pas d'un libre accès à l'espace aérien, du moins pas avant de longues années...

Pour son développement, le Volocopter fait appel au financement par crowdfunding, si vous voulez investir. Source de l'article.

Et vous, vous pensez que tout le monde peut prendre les commandes d'un Volocopter et l'utiliser comme sa voiture ?